Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Achillée musquée
Denis Jordan

Achillée musquée

Achillea erba-rotta All. subsp. moschata - (Wulfen) Vaccari

Asteraceae | Milieux rocheux, éboulis, falaises 

Plante vivace, haute de 5 à 25 cm, très aromatique. Feuilles glabres, pennatiséquées à segments espacés. Foliole des feuilles généralement indivises. Inflorescence en capitules composées de fleurs blanches ligulées (en périphérie) et de fleurs tubuleuses (centrales) jaunâtres, égalant la longueur de l'involucre bordée de brun.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    NT Quasi menacée

Rareté départementale

R M1

Biologie

  • Floraison : de juin à août

Ecologie

Xérophile, silicole : pelouses rocailleuses (Caricion curvulae), pierriers et moraines (Androsacion alpinae).

Etage de végétation

subalpin supérieur et alpin, maximale 2860m aux Contamines-Montjoie.

Répartition

Départementale

Assez rare et dans l'extrême sud-est du département. Dans le secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges : massif du Mont-Blanc, rare sur le versant nord à Chamonix et les Houches, plus fréquente sur le versant sud-ouest à St Gervais et surtout aux Contamines-Montjoie; massif des Aiguilles-Rouges, très rare, 3 à 4 localités sur les Houches, Chamonix et Vallorcine.

Première observation départementale

Collectée "au glacier de Tré-la-Tête" par Perrier en 1855 (G)

Herbiers

G ? Jay : 2

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: