Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Alchémille rampante
Denis Jordan

Alchémille rampante

Alchemilla decumbens - Buser

Rosaceae | Prairies et pelouses  Milieux rocheux, éboulis, falaises 

Plante vivace, haute de 5 à 20 cm, à tige rampante. Feuilles divisées jusqu'au tiers en 7 à 9 lobes cunéiformes, munies de 4 à 6 dents de chaque coté, les dents médianes étalées au même niveau, leur pétiole densément velu. Pédicelle et calice glabre portant des fleurs vert-jaunâtre disposées en glomérules.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    DD Données insuffisantes

Rareté départementale

DD

Biologie

  • Floraison : de juillet à août

Ecologie

Pelouses rocailleuses fraîches, creux où la neige s'attarde.

Etage de végétation

subalpin et alpin inférieur.

Répartition

Départementale

Cette alchémille ne semble pas bien rare dans le Chablais, le Haut-Giffre et Bornes-Aravis d'après Perrier (1 : 274) et les récoltes de Jordan mais aucun échantillon d'herbier présents à Genève. Pour le secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges, cette espèce a été récoltée sur deux points : les Contamines-Montjoie près des lacs de Jovet (2009, Jordan, 7626) et aux Houches dans la réserve naturelle de Carlaveyron (1996, Jordan, 3189).

Première observation départementale

Indiquée au col du Pochon par Buser in Perrier (1 : 275).

Herbiers

Jordan : 10

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: