Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Ammi élevé
Denis Jordan

Ammi élevé

Ammi majus - L.

Apiaceae | Champs, moissons 

Plante annuelle de 30 à 80 cm, glabre et glabrescente à racine pivotante. Tige striée, rameuse à feuilles écartées les unes des autres, une à trois fois divisées en 3 segments, ovales-lancéolés pour les inférieures, linéaires pour les supérieures, tous plus ou moins dentés. Les nombreuses fleurs blanches sont regroupées dans 15 à 40 ombellules portées par des rayons assez grêles, accompagnés de bractées divisées en segments filiformes caractéristiques. Large de 8 à 12 mm et de forme convexe, l’ombelle à maturité produit de petits fruits ovoïdes de 2 mm.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Liste rouge régionale :
  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    EN En danger

Rareté départementale

Biologie

  • Floraison : de juillet à septembre

Ecologie

Xérothermophile, tendance nitrophile : champs cultivés, décombres, alluvions torrentielles nitrophiles.

Etage de végétation

collinéen.

Répartition

Départementale

Rare espèce méditerranéenne, adventice en Haute-Savoie. Une seule observation ancienne dans la cluse du lac d'Annecy (1871) à Faverges. Espèce retrouvée à Lully dans le bassin lémanique (1978, Jordan) puis dans quatre autres localités. Découverte dans le bassin rhodanien à Franclens (1996, Jordan), dans la vallée de l'Arve à Arthaz et Vétraz-Monthoux (1990-2006, Bressoud et Farille) et en Bornes-Aravis dans les alluvions du Fier sur la Balme de Thuy, Dingy-Saint-Clair et Thônes, chaque fois un seul pied (2005, Jordan).

Première observation départementale

Collectée à Faverges par Chatelain en 1871 (Ann).

Herbiers

Ann : 1, G : 2

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: