Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Androsace des Alpes
Denis Jordan

Androsace des Alpes

Androsace alpina - (L.) Lam.

Primulaceae | Milieux rocheux, éboulis, falaises 

Plante naine vivace formant de petits coussinets plats lâches ou assez divisés, à souche grêle. Les coussinets sont eux-mêmes formés de nombreux rameux, chacun terminé par une rosette de très petites feuilles de 3 à 5 mm, ovales, rendues grisâtres par les très nombreux poils très courts et tous ramifiés qui les recouvrent. Les fleurs solitaires et courtement pédicellées sont rose-pâle ou rose-pourpre cerclées de jaune à la gorge.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    NT Quasi menacée
  • Espèce protégée : national

Rareté départementale

TR NM

Biologie

  • Floraison : de juillet à août

Ecologie

Silicole : moraine, éboulis, pierriers, débris de roche (Androsacion alpinae).

Etage de végétation

alpin, maximale 3436 m au col du Géant.

Répartition

Départementale

Restreinte au secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges, cette espèce exclusive du massif du Mont-Blanc est assez rare sur le versant nord (Chamonix, Les Houches) tandis qu'elle est relativement abondante sur le versant sud aux Contamines-Montjoie.

Situation de l'espèce en Haute-Savoie

L'androsace des alpes est nullement menacée.

Première observation départementale

Collectée "en descendant le col d'Enclave au-dessus du mont Jovet" par Payot en 1846 (G).

Herbiers

Ann : 10, G : 3

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: