Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Bouleau blanc
Denis Jordan

Bouleau blanc

Betula alba subsp. alba - L.
B. pubescens inclus B. alba subsp. glutinosa

Simaroubaceae | Landes et forêts  Zones humides de montagne 

Arbre atteignant 25 m, à écorce entièrement lisse, blanche. Branches étalées dressées, velues. Feuilles plus ovales, fruits à ailes.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

Biologie

  • Floraison : de avril à mai

Ecologie

Silicole ou sur sols acidifiés : boulaie en tourbières (Betulion pubescentis), marais tourbeux (Salicion cinereae), landes subalpines à rhododendron, éboulis à gros blocs, groupements d'épicéas nains sur éboulis froids.

Etage de végétation

collinéen au subalpin.

Répartition

Départementale

Espèce assez fréquente: dans le secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges, les hautes montagnes calcaires, le plateau de Gavot et le bassin lémanique. Rare dans les chainons jurassiens : Salève, dans la tourbière des Pitons (1973, Charpin, G.) et le bassin rhodanien.

Première observation départementale

Collectée "au col des Moises, Habère Poche" par Naville en 1881 (G).

Herbiers

G : 6, Jay : 7

Remarques

En l'état des connaissances, il n'est pas possible de donner une répartition des deux sous-espèces dont les critères de détermination sont loin d'être évidents. La sous-espèce glutinosa, contrairement à la sous-espèce alba ne semble pas être inféodée aux milieux tourbeux, elle est plutôt subalpine, a un port plus ramassé et tortueux et se développe préférentiellement dans les landes subalpines à Rhododendron, les groupements arbustifs sur éboulis et les groupements d'épicéas sur éboulis froids. Une station remarquable dans ce dernier milieu à la Baume, dans le Chablais, dans le massif de Billat entre 1270 et 1350m. Ce bouleau de petite taille (maximum 8m de haut et 20cm de diamètre pour le tronc) abonde parmi les épicéas surpassant de tapis d'éricacées et de saules nains (2006-2007, Jordan). Ce bouleau a été également observé à Novel dans un creux froid à 1680m en 2009 (Jordan, 6380) et dans les Bauges, sur Entrevernes : chaos rocheux à Pinus montana et Betula glutinosa entre 1540 et 1580m (2010, Jordan).

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: