Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Brunelle lacigniée
Denis Jordan

Brunelle lacigniée

Prunella lacignata - (L.) L.

Lamiaceae | Prairies et pelouses 

Plante vivace, haute de 5 à 30 cm, velue à poils blancs. Feuilles basales oblongues-elliptiques, les caulinaires pennatifides ou munies de longues dents étroites. Paire de feuilles entourant la base de l'inflorescence. Fleurs jaunes en pseudoverticilles formant un un épi.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR

Biologie

  • Floraison : de juin à août

Ecologie

Xérothermophile : pelouses sèches (Mesobromion) ou arides (Xerobromion), pâturages secs (Cynosurion).

Etage de végétation

collinéen à montagnard inférieur, maximale 980 m à Montmin et 1000 m dans le Vuache.

Répartition

Départementale

Prunelle des pelouses et pâturages secs, assez rare, localisée sur la bordure nord-ouest et sud du département. Dans les bassins lémanique et rhodanien, dans la vallée de l'Arve jusqu'à Bonneville et la Côte d'Hyot, et dans les chainons jurassiens. Cette espèce s'aventure sur les toutes premières pentes des hautes montagnes calcaires en particulier la partie méridionale de Bornes-Aravis, à Faverges, Montmin (station remarquable) et Marlens où l'espèce est assez fréquente dans les pelouses et pâturages. L'espèce est indiquée à Vacheresse dans le Chablais par Briquet 1928 : 188 par erreur.

Première observation départementale

Collectée "dans les rocailles près d'Annecy" par Perrout en 1852 (G).

Herbiers

Ann : 1, G : 20, Jay : 2

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: