Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Campanule du Mont Cenis
Denis Jordan

Campanule du Mont Cenis

Campanula cenisia - L.

Campanulaceae | Milieux rocheux, éboulis, falaises 

Petite campanule vivace de 3 à 7 cm de hauteur, velue à souche traçante émettant de nombreuses rosettes de feuilles. Tiges couchées ascendantes. Feuilles obovales pour les basilaires disposées en rosette, lancéolées pour les caulinaires, ciliées. Fleurs solitaires au sommet des tiges, dressées, bleu foncé, de 15 mm de long, divisées en 5 lobes presque jusqu’à la base.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

TR NM

Biologie

  • Floraison : de juillet à août

Ecologie

Calcicole : pierriers et éboulis calcaro-schisteux (Drabion hoppeanae).

Etage de végétation

alpin.

Répartition

Départementale

Espèce rare, localisée dans le sud-est du département. Haut-Giffre : sur les plus hauts sommets, Buet, chaîne des Fiz, Tête-à-l'Âne, pic de Tenneverge. Secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges sur calcaire : à Vallorcine, vallon d'entre les eaux (1857, payot, G); aux environs des chalets de Barberine, s-d. (Payot, Ann); col du vieux Emosson (1996, Jordan); Chamonix, sommet de l'aiguille du Belvédère dans les Aiguilles-Rouges, sur calcaire, 2900-2945m (1886, Vallot, 1986, Jordan et Ravanel); les Contamines, mont Joly, s-d. Payot (G) et le "Bonhomme" in Carriot et St Lager (1889 : 548).

Première observation départementale

Collectée du "Buet" par Timothée en 1842 (G)

Herbiers

Ann : 2, G : 12, Jay : 5

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: