Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Chénopode Bon Henri
Denis Jordan

Chénopode Bon Henri

Chenopodium bonus-henricus - L.

Chenopodiaceae | Milieux rudéralisés 

Plante haute de 20 à 80 cm, tige généralement non ramifiée, peu farineuse, à poils courts. Feuilles vert foncé, hastées triangulaires, souvent ondulées sur les bords. Inflorescence verdâtre, terminale en épis, feuillée à la base.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    DD Données insuffisantes

Rareté départementale

C NM

Biologie

  • Floraison : de juin à août

Ecologie

Nitrophile, aux abords des alpages et reposoirs en montagne (Rumicion alpini), balmes nitrophiles, dans les villages et les décombres à plus basse altitude (Arction).

Etage de végétation

collinéen à alpin inférieur, maximales 2466m sur les Hauts-Forts, 2470m au désert de Platé et 2530m à Chamonix, Lognan dans un reposoir à moutons.

Répartition

Départementale

Espèce très fréquente mais sous-observée dans le secteur granitique Mont-blanc/Aiguilles-Rouges et les hautes montagnes calcaires. Assez rare mais présente dans quasiment tous les chainons jurassiens. Elle est rare sur le plateau des Bornes et de Gavot, rare et dispersée le plus souvent au pied ou au voisinage des reliefs dans les régions basses.

Première observation départementale

Collectée "à la ville, vallée de Boëge" par de Candolle en 1823 (G)

Herbiers

Ann : 3, G 20, Jay : 4

Remarques

A Saint Jean d'Aulps, Damoz-des-moulins, 1680m, un pied mesure 1m20 et à la Chapelle d'Abondance dans la combe de l'Orsay à 1450m, un pied atteint 1m52.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: