Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Crapaudine à feuilles d'hysope
Denis Jordan

Crapaudine à feuilles d'hysope

Sideritis hyssopifolia - L.

Lamiaceae | Prairies et pelouses 

Plante vivace, sous ligneuse à la base, haute de 10 à 30 cm, glabrescente, aromatique au froissement des feuilles. Tige courbée-ascendante, rameuse, quadrangulaire à deux faces opposées velues, alternant avec deux autres faces glabrescentes. Feuilles ovales-lancéolées ou lancéolées-dentées vers le sommet. Fleurs jaunâtres petites de 7 à 9 mm en épi terminal serré et calice à 5 dents épineuses jaunes. A l’aisselle de chaque fleur, une large bractée dentée épineuse à dents jaunes également.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

R NM

Biologie

  • Floraison : de juillet à septembre

Ecologie

Xérothermophile, calcicole : pelouses rocheuses sèches (Seslerion), rochers, rocailles, pierriers.

Etage de végétation

montagnard au subalpin inférieur jusqu'à 1900 m, maximale 2100 m au Reposoir et minimale 550 m par avalaison au bord du Fier.

Répartition

Départementale

Cette espèce est caractéristique de Bornes-Aravis où elle est fréquente et abondante. Quelques observations toutes anciennes et non réactualisées concernent les massifs périphériques : Haut-Giffre, éboulis de l'aiguille de Varens, Briquet in Perrier (2 : 186), base des Fiz sur Servoz, Payot (1882 : 209), Bauges la Sambuy, Chevalier in Perrier, chainons jurassiens, Salève (1856, Puget) et sur le Sappey (1858, Ducret, Ann).

Première observation départementale

Collectée au Reposoir par Perrot en 1808 (G).

Herbiers

Ann : 6, G : 25, Jay : 3

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: