Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Crépide nain
Denis Jordan

Crépide nain

Crepis pygmaea - L.

Asteraceae | Milieux rocheux, éboulis, falaises 

Petite plante vivace de 5 à 15 cm de hauteur, à souche longuement rampante et à tige couchée-ascendante rameuse. Feuilles peu nombreuses, cotonneuses ou glabres, à long pétiole bordé de grosses dents et à limbe ovale-cordé. Capitules solitaires au sommet d’un pédoncule allongé. Fleurs jaunes dépassant un involucre laineux.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

TR M1

Biologie

  • Floraison : de juillet à août

Ecologie

Calcicole : éboulis (Thlaspion rotundifolii).

Etage de végétation

subalpin supérieur et alpin.

Répartition

Départementale

Espèce très rare, observée dans le Haut-Giffre : Mont Sageroux (1910, Briquet, G., 1992, Jordan); désert de Platé (1864, Charvin, G, 1865, Chevalier et Payot, Ann., 1991, Jordan); vallon de Tennerverge à 2600m (1972, Farille et Gomez, Jay.). Dans le secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges, sur calcaire aux Contamine, col du Joly (1864, Puget, G.) Cette astéracée est indiquée en Bornes-Aravis à la Clusaz "la porte des Aravis" par Cariot et St Lager (1889: 503) mais cette indication est douteuse.

Première observation départementale

Collectée aux "rochers d'Arbeirion" par Payot en 1871 (Ann)

Herbiers

Ann : 3, G : 8, Jay : 1

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: