Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Cresson amphibie
Denis Jordan

Cresson amphibie

Rorippa amphibia - (L.) Besser

Brassicaceae | Zones humides de plaine 

Plante vivace, haute de 40 à 100 cm, à souche stolonifère, glabre ou glabrescente. Tige couchée radicante à la base puis redressée, épaisse, creuse à l’intérieur et rameuse. Feuilles inférieures, entières et dentées et découpées en lobes décroissant du haut vers le bas, les caulinaires lancéolées plus ou moins dentées. Fleurs jaunes, portées par un pédicelle étalé jusqu’à 4 fois aussi long que la silicule petite et ovale.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

TR M2

Biologie

  • Floraison : de mai à juillet

Ecologie

Hygrophile, tendance nitrophile : rives d'étangs ou de petits lacs.

Etage de végétation

collinéen.

Répartition

Départementale

Observée autrefois uniquement dans la cluse du lac d'Annecy : autour du lac (1861, Puget, G, 1907, le Roux) et indiquée par Chevalier "Annecy, St Jorioz" in Perrier (1 : 70). L'espèce n'a jamais été retrouvée. Cette brassicacée a par contre été découverte dans le bassin lémanique à Margencel en 1974 par Jordan et depuis sur 3 autres communes : le Lyaud, Orcier et Lully totalisant 6 stations ainsi que dans le bassin rhodanien à Saint Felix en bordure de l'étang de Crosagny (1982, Jordan).

Situation de l'espèce en Haute-Savoie

Aucun des 7 sites hébergeant l'espèce n'est protégé ni géré. L'espèce reste ainsi vulnérable face à l'assèchement ou la destruction du biotope qui l'héberge, ce qui est le cas pour un site situé sur la commune du Lyand.

Première observation départementale

Collectée "fossés, Annecy" par Puget en 1861 (Ann)

Herbiers

Ann : 1

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: