Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Drave douteuse
Denis Jordan

Drave douteuse

Draba dubia - Suter

Brassicaceae | Milieux rocheux, éboulis, falaises 

Plante haute de 3 à 7 cm, à tige non rameuse. Feuilles basales groupées en rosettes denses, grises-tomenteuses, à poils étoilés. Fleurs blanches produisant des siliques oblongues-lancéolées, glabres sur les 2 faces.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR

Biologie

  • Floraison : de juillet à août

Ecologie

Fissures des rochers calcaires (Potentillon caulescentis) ou siliceux (Androsacion vandellii).

Etage de végétation

subalpin supérieur et alpin, minimale 1500m à Sixt et 1410m aux Contamines et maximale 3050m aux grands Mulets à Chamonix.

Répartition

Départementale

Espèce assez fréquente dans les hautes montagnes calcaires sauf dans les Bauges, avec une seule observation dans la Sambuy (Perrier) in Perrier (2 : 73) confirmée à 2100m en 2007 par Jordan, assez fréquente également dans le secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges.

Première observation départementale

Collectée au Buet par Bélanger en 1829 (G)

Herbiers

Ann : 16, G : 45, Jay : 7

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: