Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Epervière embrassante
Denis Jordan

Epervière embrassante

Hieracium amplexicaule - Gr.
inclus H. amplexicaule L., H. petraeum Hoppe, H. pulmonarioides Vill., H. speluncarum Arvet-Touvet

Asteraceae | Milieux rocheux, éboulis, falaises 

Plante vivace, haute de 10 à 50 cm à tige fourchue et rameuse, portant 3 à 6 feuilles et munie de poils étoilés et glanduleux. Feuilles glanduleuses visqueuses, les inférieures lancéolées sinuées dentées atténuées en pétiolé, les supérieures embrassantes. Involucre à poils glanduleux composée de 2 à 12 capitules de fleurs jaune. Ligules ciliées

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

C

Biologie

  • Floraison : de mai à août

Ecologie

Calcicole, plus rarement sur silice : fissures des rochers calcaires (Potentillon caulescentis) ou siliceux (Androsacion vandellii), pierriers stabilisés, vieux murs.

Etage de végétation

collinéen à alpin inférieur, minimale 260m à Seyssel et maximale 2410m au Brévent à Chamonix.

Répartition

Départementale

Espèce fréquente sur l'ensemble du département et régulière partout où son support édaphique est présent c'est à dire le rocher. Elle est rare sur les vieux murs.

Première observation départementale

Collectée à Servoz par de Candolle en 1835 (G)

Herbiers

Ann : 8, G : 100, Jay : 9

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: