Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Epervière en ombelle
Denis Jordan

Epervière en ombelle

Hieracium umbellatum - L.

Asteraceae | Landes et forêts 

Plante vivace, haute de 30 à 120 cm. Tige très feuillée, rameuse dans le haut. Feuilles basales sèches lors de la floraison, les supérieures lancéolées à linéaires, dentées à subentières, à bord enroulé, sessiles, non embrassantes. Inflorescence en panicule corymbiforme constituée de 6 à 30 capitules aux fleurs jaunes. Involucre ovoïde, non glanduleux.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AC

Biologie

  • Floraison : de août à octobre

Ecologie

Tendance xérophile et rarement hygrophile, silicole ou sols acidifiés : bois secs chênaies acidophiles (Quercion robori-petreae) et châtaigneraies, lisières, pelouses acidophiles en montagne, prairies humides (Molinion).

Etage de végétation

collinéen à montagnard, maximale 1630m à Vallorcine et 1750m à Samoëns.

Répartition

Départementale

L'épervière en ombelle est fréquente dans les régions basses sur les plateaux et dans les chainons jurassiens. Elle est assez rare dans les hautes montagnes calcaires et le secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges.

Première observation départementale

Collectée à Pringy par Puget en 1859 (Ann)

Herbiers

Ann : 1, G : 55, Jay : 1

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: