Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Epiaire des champs
Denis Jordan

Epiaire des champs

Stachys arvensis - L.

Lamiaceae | Champs, moissons 

Plante annuelle de 10 à 30 cm de haut, à tige couchée ascendante rameuse, velue-hérissée. Feuilles assez petites, ovales-elliptiques, obtuses, crénelées, les inférieures pétiolées, en cœur, les supérieures sessiles qui se transforment en bractées dans l’inflorescence. Fleurs rose-pâle petites de 6 à 8 cm, dépassant à peine le calice, à 5 dents lancéolées. Elles sont par 3 à 6 en verticilles et forment une longue et lâche inflorescence en forme d’épis.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

R M1

Biologie

  • Floraison : de juin à septembre

Ecologie

Thermophile et nitrophile : champs cultivés (Panico-Setarion) et moissons.

Etage de végétation

collinéen à montagnard inférieur.

Répartition

Départementale

Espèce assez rare qui ne dépasse pas les 700 m d'altitude, propre aux régions basses surtout bassins lémanique et rhodanien et jusqu'à Bonneville dans la vallée de l'Arve et à la base des chainons jurassiens. Autrefois observée sur les reliefs : Chablais à Habère-Lullin (1860, Puget), Viuz-en-Sallaz (1899, Briquet, G) et Chénevoz, Puget in Perrier (2 : 196), Bornes-Aravis au Mont-Saxonnex (1858) et dans le secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges, à Chamonix (1856, Payot, Ann).

Première observation départementale

Collectée au Mont-Saxonnex, s-coll. herbier Bonneville en 1858 (G).

Herbiers

Ann : 6, G : 11

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: