Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Epiaire des marais
Denis Jordan

Epiaire des marais

Stachys palustris - L.

Lamiaceae | Zones humides de plaine 

Plante vivace, haute de 30 à 100 cm, velue, à souche longuement rampante. Feuilles lancéolées, denticulées, un peu en coeur à la base, les inférieures à pétiole court, les supérieures sessiles. Fleurs roses disposées en verticilles rapprochés en épi. Calice velu, sans poils glanduleux.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR

Biologie

  • Floraison : de juin à septembre

Ecologie

Hygrophile : marais, prairies marécageuses, champs humides, fossés, rives des étangs.

Etage de végétation

collinéen à montagnard inférieur.

Répartition

Départementale

Espèce assez fréquente dans le bassin lémanique, la vallée de l'Arve, la cluse du lac d'Annecy, assez rare dans le bassin rhodanien, sur les plateaux, au pied des chainons jurassiens. Elle pénètre dans les hautes montagnes calcaires par les vallées jusqu'à Sixt dans le Haut-Giffre sans dépasser les 900 m. Pour le secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges, l'épiaire des marais est indiquée par Payot (1882 : 208) "autour de Chamonix" mais n'a pas été revue actuellement.

Première observation départementale

Collectée dans la vallée d'Abondance par Roux en 1794 (G).

Herbiers

Ann : 6, G : 16, Jay : 6

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: