Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Epilobe à feuilles de mouron
Denis Jordan

Epilobe à feuilles de mouron

Epilobium anagallidifolium - Lam.

Oenotheraceae | Milieux rocheux, éboulis, falaises 

Plante haute de 5 à 15 cm, à stolons aériens,à tige non rameuse glabre. Feuilles opposées, elliptiques, denticulées, longues de 1 à 2 cm, sessiles et pétiolées. Inflorescence penchée composées de 6 fleurs roses vif, longues de 4 à 6 mm, aux pétales profondément échancrés. Stigmates réunis en massue.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR

Biologie

  • Floraison : de juillet à août

Ecologie

Tendance hygrophile, préférence silicole : rocailles et débris de roches humides, moraines, alluvions, combes à neige sur silice (Salicion herbaceae) et sur calcaire (Arabidion caerulae).

Etage de végétation

subalpin supérieur et alpin, minimale 1600 m à Samoëns et maximale 2850 m aux Contamines-Montjoie, à la pointe des Conscrits.

Répartition

Départementale

Espèce fréquente dans le secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges et dans le Haut-Giffre. Assez rare dans le Chablais. Assez fréquente dans la partie nord-est de Bornes-Aravis, rare dans les Bauges : en montant de l'haut de Seythenex à la Sambuy (1854, Perrier, G), la Sambuy (1874, Chatelain, Ann) où l'espèce est à retrouver.

Première observation départementale

Récoltée au mont Vergi en 1798 par Gasse (G).

Herbiers

Ann : 11, G : 60, Jay : 4

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: