Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Epipactis pourprée
Denis Jordan

Epipactis pourprée

Epipactis purpurata - Sm.

Orchidaceae | Landes et forêts 

Plante haute de 30 à 70 cm. Tige raide, lavée de gris violacé, densément poilue au niveau de l'inflorescence. Feuilles en hélice, lancéolées, gris violacé. Inflorescence allongée composée de grandes fleurs largement ouverts, pendantes vert terne sur l'extérieur et vert clair sur l'intérieur. Labelle lavées de rose.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

Biologie

  • Floraison : de août à septembre

Ecologie

Calcicole, dans les forêts sombres en hêtraies, hêtraies-sapinières et en chênaie avec Epicéa et Sapin.

Etage de végétation

collinéen à montagnard inférieur, maximales 1110m à Habère Poche et 1175m à Armoy.

Répartition

Départementale

Assez rare et localisée dans le nord-ouest et l'ouest du département. Chablais, rare et dans le nord-ouest, sur les premières pentes boisées à Armoy, Fessy, Habère-Poche, Saxel et Saint Cergues. Bornes-Aravis sur Thorens-les-Glières (1998, Bressoud et Magnouloux), Menthon Saint Bernanrd (2007, Jordan). Chainons jurassiens, uniquement sur le Salève à Archamps, 770m (1991, Boymond). Plateau de Gavot à Vinzier (2002, Maggi) et plateau des Bornes: Eteaux au col d'Evires (1977, Jordan). Dans le bassin lémanique, cette orchidée est fréquente dans la forêt de Planbois (Jordan, Depraz et Martinges) et le mont de Boisy, rare ailleurs : Allinges, la Bossenot (1977-2008, Jordan) et Viry dans le bois de la Rippe (1992, Fol). Cette orchidée est également assez rare mais dispersée dans le bassin rhodanien où la premier observation fut à Chenex en 1982 (Jordan).

Première observation départementale

Indiquée à Perrignier dans la forêt de Planbois par Jordan en 1970.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: