Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Erodium à feuilles de cigue
Denis Jordan

Erodium à feuilles de cigue

Erodium cicutarium - (L.) L'Her

Geraniaceae | Milieux rudéralisés 

Plante annuelle ou bisannuelle, haute de 4 à 40 cm, à tige étalée-ascendante, ramifiée, velue, non glanduleuse. Feuilles pubescentes, pennatiséquées à folioles pennatifides à divisions pointues. Inflorescence en ombelle composée de 2 à 8 fleurs roses, longuement pédonculées, aux pétales longs de 5 à 9 mm dont 2 souvent plus grand. Fruit rétréci sous le bec

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR

Biologie

  • Floraison : de avril à septembre

Ecologie

Xérothermophile : champs cultivés graveleux ou sablonneux, vignes, jardins, cours graveleuses des maisons, bords des chemins et des routes.

Etage de végétation

collinéen à montagnard inférieur, maximale 1540 m à Montriond.

Répartition

Départementale

Espèce fréquente mais sous-observée dans la partie ouest du département : dans les régions basses jusqu'à Passy dans la vallée de l'Arve, les chaînons jurassiens et sur les toutes premières pentes des hautes montagnes calcaires. Elle est très rare à l'intérieur des massifs. Dans le Chablais, à Saint-Jean-d'Aulps, dans une balme xérothermophile à 1000 m (1977-20001, Jordan) et à Montriond, à 1540 m (1996, Senn).

Première observation départementale

Collectée "près du château d'Etrembières" par de Candolle en 1820 (G).

Herbiers

Ann : 2, G : 11, Jay : 2

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: