Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Euphorbe maculée
Denis Jordan

Euphorbe maculée

Euphorbia maculata - L.

Euphorbiaceae | Milieux rudéralisés 

Plante vivace, velue, à 4 à 8 tiges étalées-couchées formant une rosette de 30 cm de diamètre. Feuilles opposées, elliptiques, entières à pétiole court, marquées d'une tâche rougeâtre. Inflorescences nombreuses, axillaires aux petites fleurs blanches.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    NA Non applicable

Rareté départementale

Biologie

  • Floraison : de juin à septembre

Ecologie

Xérothermophile : milieux piétinés graveleux, chemins, troittoires, cours, cimetières, gares (Saginion procumbentis).

Etage de végétation

collinéen.

Répartition

Départementale

Adventice nord-américaine, aujourd'hui naturalisée et assez fréquente dans le bassin lémanique, le bassin rhodanien, la cluse du lac d'Annecy et la vallée de l'Arve où cette petite plante discrète atteint Passy et même la gare de Servoz (2001, Bressoud et Magnouloux) à l'entrée du secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges. L'espèce se retrouve sur un point du plateau des Bornes, dans la gare d'Evires (2002, Bressoud et Magnouloux).

Situation de l'espèce en Haute-Savoie

Présente en 2011 sur 27 communes, l'euphorbe maculée est parmi les trois autres euphorbes prostrées en Haute-Savoie, la plus répandue et la plus fréquente.

Première observation départementale

Collectée à Thonon-les-Bains par Jordan en 1973.

Herbiers

G : 1, Jay : 8

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: