Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Fausse bardane
Denis Jordan

Fausse bardane

Lappula squarrosa - (Retz) Dumont
L. echinata Gilib.

Boraginaceae | Milieux rudéralisés 

Plante annuelle ou bisannuelle, haute de 20 à 40 cm, hérissée de poils gris à racine pivotant grêle. Tige molle, rameuse dans le haut, à rameaux étalés-dressés. Feuilles oblongues-lancéolées, les inférieures atténuées en pétiole, les supérieures sessiles. Inflorescence en grappes spiciformes lâches et unilatérales composées de fleurs bleu clair à gorge munie d'écailles jaunes. Akènes non ailés à aiguillons crochus sur chaque angle.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    EN En danger

Rareté départementale

TR M3 en régression

Biologie

  • Floraison : de juin à août

Ecologie

Xérophile : vignes, champs graveleux, rocailles, décombres, friches pierreuses xérophiles, milieux rudéraux secs (Sisymbrion-onopordion).

Etage de végétation

collinéen.

Répartition

Départementale

Espèce assez rare autrefois (une quinzaine d'observations ou récoltes entre 1845 et 1902) considérée comme "disparue" par Charpin et Jordan en 1990. A finalement été retrouvée en 2008 dans une seule localité. Autrefois indiquée dans le bassin lémanique, le bassin rhodanien, la vallée de l'Arve jusqu'à Thuet près de Bonneville (1860, s-coll., G.) et la cluse du lac d'Annecy. Collectée également dans les chainons jurassiens : Salève (1845, Mercier, G.) et Mandallaz (1902, Briquet, G.) et indiquée dans le secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges : Chamonix, Servoz aux Nants par Payot en 1882.

Première observation départementale

Collectée dans le Salève par Mercier en 1845 (G)

Herbiers

Ann : 2, G : 6

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: