Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Fraxinelle blanche
Denis Jordan

Fraxinelle blanche

Dictamnus albus - L.

Rutaceae | Milieux rocheux, éboulis, falaises 

C’est une plante vivace, de 60 à 120 cm de haut, avec des tiges dressées, très feuillées, couvertes de poils glanduleux. Ses feuilles sont imparipennées à 5-11 folioles sessiles, ovales denticulés, plutôt coriaces et obtus. Elles ont une odeur caractéristique, rappelant la cannelle ou la girofle, dûe à une essence contenue dans de petites poches qui ponctuent les folioles. Par fortes chaleurs, cette essence peut se transformer en vapeur inflammable. Les fleurs à 5 pétales, irrégulières, sont grandes (25 à 35 mm de long), groupées en grappe, roses ou blanches veinées de rose foncé.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Liste rouge régionale :
  • Inventaire flore menacée 74 :
  • Espèce protégée : régional
  • Présence en Haute-Savoie : carte

Biologie

C’est une hémicryptophyte qui possède un rhizome. La floraison de la fraxinelle a lieu de mai à juillet. Les fleurs sont pollinisées par les insectes et produisent des fruits qui sont des capsules qui, quand ils sont mûrs, s’ouvrent brusquement dans l’air : la dissémination est mécanique.

  • Type biologique : Hémicryptophyte picto
  • Floraison : de mai à juillet
  • Mode de pollinisation : entomogame
  • Mode de dissémination : autochore
  • Type de reproduction : sexuée

Ecologie

La fraxinelle est une espèce thermophile, xérophile à mésoxérophile, plutôt de demi-ombre, sur substrat plutôt calcaire, éventuellement marneux. On la trouve aux étages collinéen et montagnard, sans dépasser les 1000 mètres d’altitude. Elle se développe dans les lisères et les clairières forestières du Geranion sanguinei, les fruticées et broussailles du Berderidion, les chênaies ouvertes du Quercion pubescentis, également les hêtraies sèches du Cephalanthero-Fagion les pineraies, sur les corniches et les coteaux, les pentes caillouteuses du Mesobromion, et les pelouses rases.

Etage de végétation

collinéen et montagnard

Répartition

Mondiale

C’est une espèce de répartition eurasiatique et subméditerranéenne, présente dans une grande partie de l'Europe, de l'est de la France à la Russie, en passant par l'Allemagne et la Pologne, et plus au sud, de l'est de l'Espagne à l'Italie et à la Grèce ; elle est aussi présente en Asie mineure, en Iran, en Asie centrale, en Sibérie et dans l'Himalaya.

Française

En France, la fraxinelle est rare : elle est présente à l'Est, dans les Vosges et en Alsace, en Côte-d'Or, dans les Alpes internes et dans les Pyrénées-Orientales.

Régionale

En Rhône-Alpes, l’espèce s’observe dans tous les départements à l’Est du couloir rhôdanien, mais y demeure rare.

Départementale

En Haute-Savoie, elle n’est connue que d’une seule localité au nord-ouest du département.

Menaces & actions de préservation

Les menaces qui pèsent sur la fraxinelle sont de deux types : l’espèce est menacée d’une part par la disparition des ourlets forestiers due aux méthodes de sylvicultures et au remembrement. La survie de la plante dans ses stations dépend alors des mesures de protection et de porter à connaissance qui peuvent être mises en œuvre. D’autre part, la plante étant cultivée et vendue comme ornementale, l’espèce peut être soumise dans ces stations naturelles à des menaces de cueillette et d'arrachage à des fins commerciales ou personnelles.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: