Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Galéopsis tétrahit
Denis Jordan

Galéopsis tétrahit

Galeopsis tetrahit - L.
Ortie royale

Lamiaceae | Milieux rudéralisés 

Plante annuelle, haute de 20 à 100 cm, à tige rameuse, renflée et hérissée sous les noeuds. Feuilles pétiolées, ovales, dentées, poilues. Fleurs pourpre à blanche tachée de jaune et munies de chaque coté d'un renflement conique dirigé vers l'avant. Inflorescence disposée en pseudoverticilles agglomérés et enveloppée d'un calice aux dents terminées en une longue arête spinescente.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

TC

Biologie

  • Floraison : de juin à octobre

Ecologie

Nitrophile : champs cultivés, décombres, dépôts de terre, alluvions torrentielles, rocailles, coupes de bois (Atropion, Epilobion angustifolii) notamment en bordure ou sur les places à feu, abords des chalets d'alpage.

Etage de végétation

collinéen au subalpin inférieur, maximale 1970 m à Bernex et 2070 m à Saint-Jean-d'Aulps.

Répartition

Départementale

L'ortie royale est une espèce répandue et très fréquente dans tout le département.

Première observation départementale

Collectée "du pont Pélissier aux Bossons" (Chamonix) par de Candolle en 1830 (G).

Herbiers

Ann : 7, G : 30, Jay : 7

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: