Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Gentiane acaule
Denis Jordan

Gentiane acaule

Gentiana acaulis - L.

Gentianaceae | Prairies et pelouses 

Plante vivace, haute de 4 à 10 cm, à tige simple, courte. Feuilles basales obovales ou elliptiques, atteignant 10 cm de long. Fleurs solitaires bleu foncé en cloche ponctuées de vert olive à l'intérieur dont la base est enveloppée par des sépales à lobes obtus, un peu rétrécis à la base et munis d'une membrane blanchâtre.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AC

Biologie

  • Floraison : de mai à août

Ecologie

Silicole ou sols acidifiés : pelouses et pâturages à nard raide, landes ouvertes à éricacées.

Etage de végétation

subalpin et alpin, maximale 2800 m dans le jardin de Talèfre, à Chamonix

Répartition

Départementale

Emblématique de la flore alpine, la gentiane acaule est fréquente dans les pelouses à nard, parmi les rhododendrons dans toutes les hautes montagnes du département.

Première observation départementale

Collectée au Prarion (Saint-Gervais) par de Candolle en 1825 (G)

Herbiers

Ann : 13, G : 65, Jay : 5

Remarques

Beauverd a indiqué au signal de Montferrond sur Magland une forme particulière qui diffère du type par la corolle de 65 mm de long et 45 mm de diamètre ainsi que par les lobes de la corolle finement frangés.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: