Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Gentiane orbiculaire
Denis Jordan

Gentiane orbiculaire

Gentiana orbicularis - Schur

Gentianaceae | Prairies et pelouses 

Petite gentiane vivace de 3 à 8 cm de haut avec la fleur, formant des touffes comprenant des rosettes stériles, d’autres florifères. Tige dressée-ascendante à une ou deux paires de feuilles, la dernière à la base du calice. Feuilles notamment celles des rosettes, ovales-orbiculaires, coriaces de 1 cm maximum de long. Fleur unique, d’un bleu profond, à lobes ovales, enveloppée par un calice ailé.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

R NM

Biologie

  • Floraison : de juillet à août

Ecologie

Calcicole : pelouses et gazons sur rochers, en situation exposée (Elynion).

Etage de végétation

subalpin supérieur et alpin.

Répartition

Départementale

Forme réduite de G. verna, notamment par ses feuilles très courtes, la gentiane orbiculaire est présente aux deux extrémités nord-est et sud-est du département. Au nord-est du Chablais, sur une vingtaine de points des massifs compris entre au nord de la dent d'Oche-les Mémises et au sud-ouest le mont Billat (1973-2006, Jordan). Au sud-est, dans le secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges, dans la réserve naturelle des Contamines. Vers le col de la Cicle, en limite avec la Savoie et vers le col des Fours (1986-2000, Jordan).

Première observation départementale

Collectée au sommet du mont Chauffé, par Farille et Gonez en 1971 (Jay)

Herbiers

Jay : 1

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: