Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Globulaire allongée
Denis Jordan

Globulaire allongée

Globularia bisnagarica - L.
G. punctata Lapeyr.

Plantaginaceae | Prairies et pelouses 

Plante vivace, haute de 10 à 30 cm. Feuilles basales en rosette, obovales, pédonculées et arrondies, atténuées en pétiole, les caulinaires nombreuses lancéolées, sessiles, longues de 1 à 2 cm. Fleurs en capitules globuleux bleu violet, terminal.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AC

Biologie

  • Floraison : de avril à juin

Ecologie

Xérothermophile, calcicole : pelouses arides sur dalles, gravier (Xerobromion), rocailles, terrasses pierreuses de cours d'eau.

Etage de végétation

collinéen à montagnard, maximale 1605 m à Manigod, 1650 m à Vailly et 1660 m à la Baume.

Répartition

Départementale

Espèce assez fréquente dans les régions basses, les chainons jurassiens, le plateau des Bornes et sur les pentes bien orientées des hautes montagnes calcaires jusqu'à 1000 m. Elle est rare au-dessus et très rare dans le secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges : Chamonix, Payot (1982 : 215) et les Contamines-Montjoie sur 2 points (1994-2000, Jordan).

Première observation départementale

Collectée "au mont Brion au-dessus de Taninges" par de Candolle en 1823 (G).

Herbiers

Ann : 3, G : 40, Jay : 2

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: