Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Balsamine de Balfaur
Denis Jordan

Balsamine de Balfaur

Impatiens balfauri - Hooker

Balsaminaceae | Milieux rudéralisés 

Plante glabre, vivace, 1 m de haut se ramifiant. Feuilles alternes, ovales-lancéolées, pétiolées, longues de 5 à 10 cm, dentées en scie. Pétiole non glanduleux. Eperon long droit. Inflorescence en grappes de 10 fleurs bicolores, partie antérieure rose carmin, partie postérieure blanche.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

Biologie

  • Floraison : de juillet à septembre

Ecologie

Espèce d'origine asiatique, cultivée comme plante ornementale dans les jardins, les cours ombragées d'où elle s'échappe. Elle est alors subspontanée plus ou moins naturalisée. Nitrophile, tendance hygrophile et situation ombragée : ripisylve, alluvions, bordure de marais, décombres, coupes de bois.

Etage de végétation

collinéen.

Répartition

Départementale

Cette espèce est devenue assez fréquente le long des rivières et cours d'eau des bassins lémanique et rhodanien, dans la vallée de l'Arve jusqu'à Bonneville et la cluse du lac d'Annecy. Elle est rare et dispersée par contre au sein des reliefs et des fonds de vallée: à Thônes, en Bornes-Aravis; Samoëns dans le Haut-Giffre et Fessy, dans une coupe de bois à 860m (2000, Jordan) dans le Chablais.

Première observation départementale

Indiquée "naturalisée" à Evian, in Fournier (1961) sous I. mathildae chiovenda et collectée à Etrembières par Farille en 1978 (Jay).

Herbiers

Jay : 2

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: