Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Jonc à trois glumes
Denis Jordan

Jonc à trois glumes

Juncus triglumis - L.

Juncaceae | Zones humides de montagne 

Plante vivace, haute de 5 à 25 cm, à souche fibreuse. Tige feuillée seulement à la base. Feuilles subcylindriques. Fleurs fauves regroupées par 3 en tête globuleuse terminale entourée par 3 à 5 bractées membraneuses plus courtes. Capsule brun noirâtre ovoïde dépassant le périanthe.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR

Biologie

  • Floraison : de juillet à août

Ecologie

Hygrophile, calcicole : pelouses humides graveleuses, marécageuses, sources, suintements (Caricion bicolori-atrofuscae, Caricion davallianae).

Etage de végétation

subalpin et alpin inférieur, maximales 2400m sur la montagne de Bostan à Samoëns et minimale 1650m à Chatel, 1580m à Montriond.

Répartition

Mondiale

Arctico-alpine.

Départementale

Espèce rare et sur calcaire dans le secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges, assez fréquente dans le Haut-Giffre, rare dans le Chablais jusqu'à Mieussy, Sommand, 1680m (1990, Jordan) et lac de Roy (1998, Guende) vers le sud-ouest et Abondance, Taveneuse (1976, Jordan) au nord. Rare en Bornes-Aravis : Aravis, sur plusieurs points à Sallanches (1908, Beauverd, G, 1961, Mermoud, G., 1999, Jordan) et vers le col du Jaillet (1998, Carrefour), Bornes "la Sandine au dessus de Thorens" (1865, Delavay, G).

Première observation départementale

Collectée "pâturage du col de Balme" par Payot en 1855 (Ann)

Herbiers

Ann : 2, G : 14, Jay : 4

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: