Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Laîche à fleurs peu nombreuses
Denis Jordan

Laîche à fleurs peu nombreuses

Carex pauciflora - Lightf

Cyperaceae | Zones humides de montagne 

Plante vivace de 10 à 20 cm, à souche rampante, stolonifère. Tige dressée, triangulaire, un peu scabre au sommet. Feuilles très fines presque aussi longues que la tige. Epis de fleurs terminant la tige, d’environ 1 cm, androgyne. L’épi comprend 1 à 3 fleurs mâles et 2 à 4 femelles se transformant en utricules à la fin étalés et réfléchis de 5 à 6 mm de longueur et d’une couleur jaune caractéristique.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Liste rouge régionale :
  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    EN En danger
  • Espèce protégée : régional

Rareté départementale

Biologie

  • Floraison : de mai à juin

Ecologie

Tourbières à sphaignes (Sphagnon magellanici).

Etage de végétation

montagnard supérieur à subalpin inférieur, minimale 1340m à Dingy St Clair, maximale 2040m dans une tourbière dans le massif des Aiguilles Rouges.

Répartition

Départementale

Espèce assez fréquente en Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges : Chamonix, col des Montets, montagnes de Balme et des Posettes; Vallorcine; Servoz (1970, Charpin, G); St Gervais, dans 4 tourbières du Prarion et les Contamines, tourbières à la Laya-la-Rosière (1990-2008, Gerfault-Valentin et Jordan). Rare dans le Haut-Giffre : à Passy dans la réserve naturelle et Samoëns dans le secteur de la Tête du Pré des Saix (1960, de Leiris et 1987, Farille, Jay, 1999, Jordan). Chablais : Morzine, montagne d'Avoréaz (1975, Jordan), station détruite par la suite; Mieussy, dans la tourbière de Sommand (de 1983, Paiche, G à nos jours Jordan); Taninges au Praz de Lys, dans plusieurs tourbières (1981-1992, Jordan) et dans les tourbières du plateau de Loëx (de 1977 à 2011, Jordan et Pinot-Lopez). Bornes-Aravis, uniquement dans les Bornes sur le plateau des Glières (de 1901, Beauverd, G. à nos jours); Thorens-les-Glières, la Balme de Thuy, Dingy St Clair, Manigod, la Clusaz tourbière de Beauregard (1985-1999, Jordan) et le Mont Saxonnex, plateau de Cemise (1980, Jordan).

Situation de l'espèce en Haute-Savoie

Depuis 1975, C. pauciflora a été répertoriée dans 72 stations dont 14 bénéficient de la protection du site par APPB et 13 en réserve naturelle. Une seule station détruite avec la construction d'un golf. A noter que la presque totalité des stations, au nombre d'une dizaine, répertoriées avant 1975 a pu être confirmée.

Première observation départementale

Collectée sur le sommet des Posettes (Chamonix) par Payot en 1847 (G)

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: