Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Laîche de Buxbaum
Denis Jordan

Laîche de Buxbaum

Carex buxbaumi - Wahlenb.

Cyperaceae | Zones humides de plaine 

C’est une herbacée de 20 à 70 cm de haut, à tige anguleuse, comme toutes les espèces du genre Carex. Les feuilles à gaines fermées, sont glauques, avec une ligule aigüe et large. La souche stolonifère est brun rougeâtre et fibreuse. C’est un Carex dit « hétérostachyé » , les fleurs femelles, à trois stigmates, et les fleurs mâles étant séparées dans deux types d’épis. Les épis inférieurs, ovoïdes, et séparés les uns des autres, ne renferment tous que des fleurs femelles, tandis que l’épi terminal est androgyne : il présente des fleurs mâles à la base et des fleurs femelles au sommet. Cette particularité est un des principaux critères d’identification de l’espèce. L’inflorescence est également dépassée par la bractée inférieure.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Liste rouge nationale 1 :
  • Liste rouge régionale :
  • Inventaire flore menacée 74 :
  • Espèce protégée : national
  • Présence en Haute-Savoie : carte

Biologie

C’est une géophyte à souche rampante stolonifère à floraison estivale, de juin à juillet. La pollinisation est effectuée par le vent et la dissémination des akènes assurée par l’eau.

  • Type biologique : Géophyte picto
  • Floraison : de juin à juillet
  • Mode de pollinisation : anémogame
  • Mode de dissémination : hydrochore
  • Type de reproduction : sexuée et végétative

Ecologie

C’est une espèce qui affectionne les milieux humides et ouverts, et que l’on rencontre dans des prairies marécageuses du collinéen au montagnard supérieur, essentiellement dans des prairies oligotropes à molinie (Molinion), mais elle est également présente dans des faciès plus proches de la magnocariçaie (Magnocaricion elatae) ou même du bas-marais alcalin. Cette espèce forme souvent des populations de faible superficie mais qui peuvent être très denses.

Répartition

Mondiale

C’est une espèce circumboréale, assez largement distribuée sur les continents américain, asiatique et européen. Ce Carex est notamment présent en Europe centrale et septentrionale, depuis l’Islande à l’ouest et atteint sa limite sud européenne en Italie.

Française

En France, l’espèce est rare et disséminée dans l’est (le Bas-Rhin, et surtout le Jura et le Doubs où elle est mieux représentée), au sud-est (les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence), la Haute-Loire, et en Rhône-Alpes. Elle a également été récemment découverte dans les Pyrénées.

Régionale

En Rhône-Alpes, l’espèce aurait disparu du Rhône et de Savoie, et ne subsisterait plus qu’en Ardèche et en Haute-Savoie, où elle est connue d’un ensemble de prairies marécageuses au Nord du département, sur 2 communes contigües.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: