Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Laîche puce
Denis Jordan

Laîche puce

Carex pulicaris - L.

Cyperaceae | Zones humides de plaine 

Plante haute de 5 à 25 cm, à souche fibreuse gazonnante. Tige lisse, en touffes lâches. Feuilles égalant souvent la tige, à soies. Epi lâche terminal linéaire avec des fleurs femelles inférieures, de 5 à 10 fleurs supérieures mâles. 2 stigmates. Utricules longs en fuseaux, bruns luisants, étalés ou réfléchis à maturité.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

Biologie

  • Floraison : de mai à juin

Ecologie

Prairies humides tourbeuses acidifiées principalement à Molinia caerulea (Molinion).

Etage de végétation

collinéen à montagnard, maximale 1635m à Manigod.

Répartition

Départementale

Espèce très rare dans le secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges : les Contamines, tourbière de Sololieu, 1440m (1983-1993, Jordan). Rare également dans le Haut-Giffre : Samoëns, à l'ouest du hameau des Pierres (1999, Jordan). Rare en Bornes-Aravis : sur Manigod, "les Follières" (1985-1999, Jordan); les Villards-sur-Thônes, les Corbassières (1859, Perrier, G) et dans plusieurs zones humides à Combloux et Demi-quartier (1997-98, Jordan). Assez rare dans le Chablais. Fréquente dans les marais et tourbières du plateau de Gavot. Assez fréquente aussi sur le plateau des Bornes et dans les régions basses.

Première observation départementale

Collectée à Annemasse par Bernet en 1840 (G)

Herbiers

G : 15, Jay : 1

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: