Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Laitue virreuse
Denis Jordan

Laitue virreuse

Lactuca virosa - L.

Asteraceae | Milieux rudéralisés 

Plante annuelle ou bisannuelle, haute de 50 à 100 cm, glabre et de teinte générale pourpre-violacé. Sa tige dressée et robuste est hérissée inférieurement. Les feuilles étalées horizontalement non découpées, embrassent la tige par deux oreillettes. Leur nervure dorsale est hérissée de soies raides. Les fleurs jaunes en petits capitules forment une panicule pyramidale. Elles produisent à maturité des akènes obovales noirs et glabres portés par une aigrette plumeuse et blanche.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

R M2

Biologie

  • Floraison : de juillet à septembre

Ecologie

Xérothermophile, tendance nitrophile : bordures pierreuses des chemins, gravières, carrières, balmes, rochers, rocailles.

Etage de végétation

collinéen jusqu'à 860m à Moye.

Répartition

Départementale

Rare autrefois entre 1855 et 1920 comme aujourd'hui depuis 1981. La laitue vireuse est indiquée sur 4 secteurs géographiques : chainons jurassiens, montagne d'Allonzier et Mandallaz (1915, Favre, 1981, Jordan, 2010, Souquet Basiège), Vuache sur plusieurs points, non retrouvée, montagne des Princes (1895, Briquet, G, 1981-1993, Jordan) et Clergeon (2005, Jordan); dans le bassin lémanique à Machilly, Thonon-les-Bains et Viry autrefois et à Meillerie (1992, Jordan); plateau des Bornes Pringy, Martelet, 650m (2010, Souquet, Basiège) et Bornes-Aravis sur deux points à Talloires (1988-2008, Jordan).

Première observation départementale

Collectée "à Viry, ruines du vieux château" par Chevalier en 1855 (G)

Herbiers

G : 5

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: