Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Lamier à feuilles embrassantes
Denis Jordan

Lamier à feuilles embrassantes

Lamium amplexicaude - L.

Lamiaceae | Milieux rudéralisés 

Plante annuelle, haute de 10 à 25 cm, pubescente. Feuilles inférieures ovales-arrondies, pétiolées, les supérieures suborbiculaires à réniformes, incisées-crénelées, embrassantes par leur base élargie. Fleurs pourpre clair disposées en pseudoverticilles à l'aisselle des feuilles.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

R M1

Biologie

  • Floraison : de avril à septembre

Ecologie

Thermophile, tendance nitrophile : champs cultivés (Fumario-Euphorbion), vignes, décombres, graviers, murs, balmes xérothermophiles.

Etage de végétation

collinéen, maximale 750 m dans la Mandallaz, sur la Balme de Sillingy.

Répartition

Départementale

Espèce assez rare et principalement localisée sur la bordure nord-ouest et ouest du département. Dans les régions basses : assez rare dans le bassin lémanique, plus fréquente dans le bassin rhodanien, rare dans la cluse du lac d'Annecy et la vallée de l'Arve où l'espèce atteint Passy (1991, Farille, Jay). Assez rare également dans les chainons jurassiens. Ce lamier est très rare ailleurs à Féternes sur le plateau de Gavot et Saint-Jeoire dans le Chablais. Elle est indiquée à Servoz et Chamonix par Payot (1882 : 206) mais n'a jamais été retrouvée.

Première observation départementale

Collectée à Mornex par Fauconnet en 1845 (G).

Herbiers

G : 7, Ann : 4, Jay : 2

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: