Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Limodore à feuilles avortées
Denis Jordan

Limodore à feuilles avortées

Limodorum abortivum - (L.) Swartz

Orchidaceae | Landes et forêts 

Plante haute de 20 à 60 cm, violet-brunâtre, saprophyte (se nourrit de la décomposition de la matière organique, non clorophylienne). Feuilles réduites à des écailles engainantes. Inflorescence longue composée de fleurs restant souvent fermées violet livide au labelle blanc jaunâtre strié de violet. Eperon effilé, aussi long que l'ovaire.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR NM

Biologie

  • Floraison : de mai à juillet

Ecologie

Xérothermophile sur calcaire : forêts claires de chênes (Quercion pubescenti-petreae), pinèdes xérothermophiles, pelouses sèches (Mésobromion - Xérobromion), en lisières de bois, ourlets thermophiles (Geranion sanguinei).

Etage de végétation

collinéen au montagnard inférieur jusqu'à 1000m, maximale 1100m à Samoëns et Passy.

Répartition

Départementale

Espèce assez rare dans les régions basses en raison du manque de biotopes favorables, assez fréquente dans les chainons jurassiens et sur les premières pentes xérothermophiles des hautes montagnes calcaires que l'espèce atteint notamment en remontant par les vallées. Atteint ainsi Samoëns dans la vallée du Giffre, Passy dans celle de l'Arve, Thônes dans la vallée du Fier et Thorens-les-Glières dans la Fillière.

Première observation départementale

Collectée à Thonon par Puget en 1863 (G)

Herbiers

Ann : 3, G : 40, Jay : 3

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: