Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Loïdie tardive
Denis Jordan

Loïdie tardive

Lloydia serotina - (L.) Reichenb

Liliaceae | Prairies et pelouses 

Plante haute de 5 à 15 cm, à bulbe à peine renflé, oblong recouvert d'une tunique grisâtre. Tige grêle. Feuilles basales, linéaires, filiformes, 2 à 3 radicales plus longues que la tige et 3 à 4 caulinaires très courtes. Fleur petite et solitaire, dressée, blanche striée de rose, jaunâtre à la base. 3 stigmates. 6 étamines à filet filiforme. Caspule subtrigone, dressée.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Liste rouge régionale :
  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

TR M1

Biologie

  • Floraison : de juin à juillet

Ecologie

Pelouses froides sur rochers exposés nord, pelouses de crêtes ventées (Elynion).

Etage de végétation

subalpin supérieur et alpin.

Répartition

Départementale

Traditionnellement connue dans le Chablais, du massif des Cornettes de Bise-Dent d'Oche, sur Bernex, la Chapelle d'Abondance et Vacheresse entre 2000 et 2400m (Briquet, G, Penard et Privat in Perrier 2: 255) (1976-2000, Jordan). Cette petite liliacée a été observée sur la commune voisine de Novel, falaise du Saix de Bise en 1991 (Justin). Elle est par ailleurs indiquée aux Contamines-Montjoie dans la région des lacs Jovet par Breyton (1976) mais sans preuve, l'espèce reste à confirmer.

Situation de l'espèce en Haute-Savoie

Espèce très localisée et rare mais non menacée. Une partie des stations connues dans le massif des Cornettes de Bise se situe dans un APPB.

Première observation départementale

Collectée "au sommet de la Cornette de Bise" par Briquet en 1888 (G)

Herbiers

G : 2

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: