Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Lotier corniculé
Denis Jordan

Lotier corniculé

Lotus corniculatus - L.

Fabaceae | Prairies et pelouses 

Plante vivace, haute de 10 à 30 cm, à tige ascendante ou dressée, glabre. Feuilles à 3 folioles supérieures et 2 inférieures ovales, poilues sur les bords et sur les nervures. Inflorescence en glomérule ombelliforme de 4 à 8 fleurs jaunes portés par des pédoncules plus longs que les feuilles. Calice (ensemble de bractées) en cloche, long de 5 à 7 mm. Pointe de la carène (pétale inférieur) jaune ou rougeâtre.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

TC

Biologie

  • Floraison : de mai à juillet

Ecologie

Prairies, pelouses sèches (Mesobromion) ou humides, pâturages, chemins, rocailles, graviers, alluvions torrentielles.

Etage de végétation

collinéen.

Répartition

Départementale

Espèce répandue et très fréquente dans tout le département.

Première observation départementale

Collectée "à côté des chalets des Brezons" par de Candolle en 1821 (G).

Herbiers

Ann : 3, G : 40, Jay : 4

Remarques

Le lotier corniculé est très polymorphe : taille, nombre de fleurs, pilosité par rapport à son écologie.. En milieu sec, s'observe des formes plus velues-hérissées qui se rattachent à la variété hirsutus Koch tandis qu'en condition mésophile à humide, le lotier est plutôt glabre. Il n'est pas rare d'observer dans une même population les deux formes.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: