Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Lysimaque vulgaire
Denis Jordan

Lysimaque vulgaire

Lysimachia vulgaris - L.

Primulaceae | Zones humides de plaine 

Plante vivace, haute de 40 à 130 cm, à souche rampante. Tige dressée, rameuse, pubescente. Feuilles opposées ou verticillées par 3 ou 4 ovales-lancéolées. Inflorescence pyramidale formée par de courtes grappes de fleurs jaunes entourées de sépales longs de 3 à 5 mm bordés d'un liseré rouge.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

C

Biologie

  • Floraison : de juin à août

Ecologie

hygrophile : marais à phragmite (Phalaridion), bordure de marais (Filipendulion), prairies humides, fossés, ripisylves à aulne blanc.

Etage de végétation

collinéen à montagnard, maximale 1360 m aux Houches.

Répartition

Départementale

La lysimaque vulgaire est très fréquente au nord et à l'ouest du département dans les régions basses, sur les plateaux et au pied des chaînons jurassiens. Elle se raréfie dans les hautes montagnes calcaires où elle est présente dans les fonds de vallée en ripisylve et les zones marécageuses jusqu'à 1200 m. Pour le secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges, l'espèce est indiquée dans le fond de vallée de Chamonix par Payot (1882 : 215) et aux Houches où l'espèce atteint sa plus haute altitude départementale (2005, Jordan).

Première observation départementale

Collectée dans un champ au pied du Môle par de Candolle en 1830 (G).

Herbiers

Ann : 2, G : 10, Jay : 3

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: