Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Mélampyre des forêts
Denis Jordan

Mélampyre des forêts

Melampyrum sylvaticum - L.

Scrophulariaceae | Landes et forêts 

Plante annuelle, haute de 8 à 25 cm, glabrescente. Feuilles étroitement lancéolées, entières, courtement pétiolées. Bractées munies de courtes dents. Fleurs jaunes petites par 2 unilatérales formant une grappe lâche.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

C

Biologie

  • Floraison : de juin à septembre

Ecologie

Silicole ou sols acidifiés : pessières-sapinières (Abieti-Piceion), pessièrss (Vaccinio-Piceion), forêts de mélèzes et d'arolles (Larici-Pinetum cembrae), landes subalpines à rhododendron (Rhododendron-Vaccinion), pâturages.

Etage de végétation

montagnard au subalpin.

Répartition

Départementale

Espèce fréquente dans les hautes montagnes calcaires et dans le secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges. Elle est très rare dans les chaînons jurassiens : indiquée au Salève par Reuter in Perrier (2 : 164), retrouvée sur Cruseilles à 900 m (1984, Jordan) et dans le bassin lémanique à Publier dans la réserve naturelle de la Dranse, une population de plusieurs centaines de m2 en sous-bois pierreux à 380 m (1981-91, Jordan).

Première observation départementale

Collectée "au bas du col de l'Ecueulle du côté de Saint-Jean d'Aulps" par de Candolle en 1823 (G).

Herbiers

Ann : 7, G : 20, Jay : 4

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: