Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Mélinet glabre
Denis Jordan

Mélinet glabre

Cerinthe glabra - Miller

Boraginaceae | Milieux rudéralisés  Milieux rocheux, éboulis, falaises 

Plante haute de 30 à 50 cm, pruineuse, glauque et glabre. Tige dressée ou ascendante. Feuilles caulinaires ovales, obtuses, embrassantes, à oreillettes larges et arrondies. Inflorescence très feuillée composée de fleurs jaune pâle, violet brunâtre au milieu. Corolle tubuleuse à petits lobes pointus recourbés vers l'extérieur.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

Biologie

  • Floraison : de juin à août

Ecologie

Tendance nitrophile, calcicole : pâturages pierreux (Rumicion alpini), milieux rocailleux humides, alluvions rocailleux des torrents, hautes herbes.

Etage de végétation

montagnard à subalpin entre 1300 et 1900m, minimales 655m dans le Giffre, 570m dans le Fier et 385m dans la Dranse, maximales 2130m à Magland et la Côte d'Arbroz.

Répartition

Départementale

Espèce assez fréquente sur l'ensemble des hautes montagnes calcaires sauf les Bauges (aucune observation). Accidentelle dans le bassin lémanique : Thonon-les-Bains à Vongy, alluvions de la Dranse (1995 et 2000, Gruaz) et Publier, réserve naturelle de la Dranse, un pied (1998, Jordan).

Première observation départementale

Collectée "près du haut du bec de Corbeau" par de Candolle en 1823 (G)

Herbiers

Ann : 3, G : 40, Jay : 5

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: