Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Odontitès du printemps
Denis Jordan

Odontitès du printemps

Odontites vernus (Bellardi) Dumort subsp. vernus

Scrophulariaceae | Champs, moissons 

Plante annuelle, haute de 20 à 30 cm, à tige pubescente, rameuse, non glanduleuse. Feuilles étroitement lancéolées, dentées, pubescentes. Bractées plus longues que les fleurs. Fleurs roses disposées en grappes unilatérales. Etamines barbues et saillantes.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

R M2

Biologie

  • Floraison : de août à septembre

Ecologie

Thermophile : champs de céréales sur sols acides (Aphanion), plus rarement calcaires (Caucalidion).

Etage de végétation

collinéen à montagnard inférieur.

Répartition

Départementale

Rare espèce, très dispersée, observée autrefois entre 1839 et 1899 sur un ou deux points dans le Chablais, en Bornes-Aravis, Haut-Giffre, chaînons jurassiens (Salève) et plateau de Gavot. Actuellement, l'espèce est notée uniquement dans les régions basses : bassin lémanique et rhodanien, vallée de l'Arve atteint Passy au pont de la Carabotte (1981, Jordan, 2001, Bressoud et Magnouloux) et la cluse du lac d'Annecy.

Situation de l'espèce en Haute-Savoie

Entre 1839 et 1915, cette espèce a été observée et récoltée dans 13 localités et depuis 1980 sur 9 communes totalisant 10 stations. Rare espèce mais peut être aussi confondue avec la subsp. serotinus. Le critère de distinction le plus sûr étant la période de floraison : mai-juillet pour vernus et aôut-septembre pour serotinus.

Première observation départementale

Collectée dans les moissons de Monnetier par Reuter en 1839 (G).

Herbiers

G : 20, Ann : 3

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: