Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Orchis mâle
Denis Jordan

Orchis mâle

Orchis mascula - (L.) L.

Orchidaceae | Landes et forêts  Prairies et pelouses 

Plante haute de 10 à 40 cm, tige pourpre au sommet. Feuilles brillantes, basilaires de 4 à 8 groupées en rosette maculées de larges taches violet noirâtre, 2 à 4 caulinaires engainantes. Inflorescence en épi cylindrique assez dense à fleurs nombreuses pourpre clair. Labelle trilobé légèrement convexe, lobe médian échancré et maculé de pourpre. Eperon généralement ascendant égalant l'ovaire.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

Biologie

  • Floraison : de avril à juin

Ecologie

Mésophile, de préférence calcicole : bois frais de Frêne (Fraxinion), de chênes et de charme (Carpinion), de hêtres, prairies en lisières de bois (Arrhenatherion), taillis, haies. En montagne, pelouses rocailleuses (Seslerion), pâturages rocailleux calcaires où cette orchidée forme de belles colonies rarement en substrat acidifié.

Etage de végétation

collinéen au subalpin inférieur, maximales 2010m à Tré-la-Tête aux Contamines et 2280m entre l'Aiguilette des Houches et du Brévent.

Répartition

Départementale

Espèce fréquente sur l'ensemble du département mais en dessous de 1900m à l'exception du secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges où cette orchidée est assez rare, sur calcaire ou sur silice.

Première observation départementale

Collectée à "Thônes à Glapigny" par bouvier en 1845 (G)

Herbiers

G : 100, Ann : 6

Remarques

Au Grand Bornand, dans les pâturages de la Duche, concentration exceptionnelle d'environ 600 pieds en fleurs sur 60m2.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: