Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Orchis militaire
Denis Jordan

Orchis militaire

Orchis militaris - L.

Orchidaceae | Prairies et pelouses 

Plante haute de 20 à 50 cm, tige ronde, un peu anguleuse. Feuilles vert brillant, non tachetées, 3 à 5 basales oblongues-lancéolées en rosette et 1 à 2 caulinaires. Inflorescence en épi conique lâche composée de 10 à 40 fleurs pourpre. Sépales et pétales connivents en casque clair blanc grisâtre à l'extérieur et veinés de pourpre à l'intérieur. Labelle trilobé blanc teinté de pourpre, au lobe médian divisé en deux lobules séparés par une dent donnant la forme d'un petit bonhomme surmonté d'un casque.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

C - NM

Biologie

  • Floraison : de avril à juin

Ecologie

Mésophile, de préférence calcicole : pelouses mésophiles (Mésobromion), pelouses humides (Molinion), bois clairs herbeux, friches et pinède sur argile, talus, coteaux.

Etage de végétation

collinéen à montagnard inférieur, rare au dessus de 1200m, maximales 1290m à Passy, 1330m aux Contamines, 1350 au Bouchet et 1410m à St Sigismond.

Répartition

Départementale

Espèce fréquente dans les régions basses, sur les plateaux et dans les chainons jurassiens. Assez rare en dessous de 1200m dans les hautes montagnes calcaires. Rare dans le secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges : Servoz, (1882, Payot, G, 1910, Bouvard, G) "sur le Mont" (1990, Jordan); "vallée de Chamonix" (1846-1889, Payot) et les Contamines-Montjoie au nord-est de la Frasse, dans la réserve naturelle, une petite colonie, 1330m (2000, Jordan).

Première observation départementale

Collectée à St felix par Bouvier en 1844 (G)

Herbiers

Ann . 2, G : 60, Jay : 2

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: