Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Petit utriculaire
Denis Jordan

Petit utriculaire

Utricularia minor - L.

Lentibulariaceae | Zones humides de montagne  Zones humides de plaine 

Petite espèce vivace totalement submergée produit des rameaux pouvant atteindre 50 cm. Ces rameaux portent des feuilles de forme ovale-allongée, formées de petits fascicules de lanières courtes non denticulées portant de petits vésicules capables de piéger des micro-organismes. Ils émettent des hampes florales portant 3 à 5 fleurs jaune pâle de 1 cm de longueur maximum.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    EN En danger
  • Espèce protégée : régional

Rareté départementale

AR

Biologie

  • Floraison : de juin à août

Ecologie

Flaques de tourbières acides (Sphagno-Utricularion), flaques de tourbières basses alcalines, mares, étangs.

Etage de végétation

collinéen au subalpin inférieur, maximale 1800 m au pavillon de Bellevue.

Répartition

Départementale

Utriculaire qui dans certaines conditions est extrêmement difficile à décaler. Elle est rare ou assez rare mais présente dans tous les secteurs géographiques.

Situation de l'espèce en Haute-Savoie

Entre 1824 et 1939, l'espèce est observée sur une dizaine de points. Depuis 1975, la petite utriculaire est observée dans 37 communes totalisant 72 stations dont 23 sont situées dans un APPB et 4 en réserve naturelle. A noter que 3 localités sont les mêmes qu'anciennement et que 2 récentes ont disparu avec leur biotope.

Première observation départementale

Collectée dans le marais de Lossy au pied des Voirons par Reuter en 1824 (G).

Herbiers

Ann : 5, G : 34, Jay : 7

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: