Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Pigamon jaune
Denis Jordan

Pigamon jaune

Thalictrum flavum - L.

Ranunculaceae | Zones humides de plaine 

Plante vivace, haute de 50 à 120 cm, glabre à tige mate et à rhizome court. Feuilles trois à quatre fois en folioles 2 à 4 fois plus longues que large. Inflorescence très étalée composée de fleurs verdâtres ou jaunâtres dressées. Akènes sessiles et dresses.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    NT Quasi menacée

Rareté départementale

TR M1

Biologie

  • Floraison : de juin à juillet

Ecologie

Prairies marécageuses (Filipendulion), marais, fossés.

Etage de végétation

collinéen à montagnard inférieur.

Répartition

Départementale

Haut-Giffre : indiquée à Sxit, prés humides aux environs de Sixt et au fond de la Combe, alluvions (1846, Payot, Ann et G), à confirmer la plante n'ayant jamais été revue dans ce secteur. Plateau de Gavot : Larringes, chez Crosson à pré Davalis, 806 m (2008, Pinot-Lopez et Marchionini). Bassin lémanique : Excevenex (1901, Gave, G), retrouvée en 1955 par de Leiris (Jay.) puis a disparu, Publier réserve naturelle de la Dranse (1976-1991-2000, Jordan) et le Lyand dans la tourbière de Prat-Quemond (2008, Jordan). Cluse du lac d'Annecy : une dizaine d'observations dans les marais bordant le lac à Annecy, Annecy-le-Vieux et Sevrier (entre 1866 et 1906 Beauverd, Puget, Ann), Doussard et Saint-Jorioz (1973 : 28).

Situation de l'espèce en Haute-Savoie

Actuellement et depuis 1973, le pigamon jaune est connu sur 5 communes totalisant 6 stations dont 5 situées en zone protégée.

Première observation départementale

Collectée dans les "prés humides aux environs de Sixt" par Payot en 1846 (Ann).

Herbiers

Ann : 3, G : 7, Jay : 1

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: