Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Platanthère verdâtre
Denis Jordan

Platanthère verdâtre

Platanthera chlorantha - (Custer) Reichenb

Orchidaceae | Prairies et pelouses 

Semblable à bifolia mais fleurs blanc verdâtre à peine odorantes. Eperon long de 20 à 45 mm. Anthère à loges polliniques divergentes et fortement écartées à la base, arquées.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

Biologie

  • Floraison : de mai à juillet

Ecologie

Mésophile, de préférence calcicole : pelouses mésophiles (Mésobromion), prairies humides (Molinion), bois clairs herbeux, forêts mixtes, hêtraies, sapinières, plantation d'épicéas, pinèdes sur argile, pâturages.

Etage de végétation

collinéen au montagnard supérieur jusqu'à 1500m, maximale 1700m au Grand Bornand.

Répartition

Départementale

Espèce assez fréquente sur l'ensemble du département jusqu'à 1500m sur les reliefs des hautes montagnes calcaires. Rare dans le secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges : Chamonix en direction du chapeau, 1310m et vers le Tour, 1570m (1988-1990, Jordan), St Gervais, au pavillon de Bellevue, s-d. Payot (Ann); Servoz en direction de Porménaz, 1990m (1990, Jordan) et les Contamines, secteur de la Frasse, 1370m (1991, Jordan).

Première observation départementale

Collectée au mont Sion par Lombard-Morin en 1821 (G)

Herbiers

Ann : 2, G : 80, Jay : 2

Remarques

Alors que cette orchidée est parfois indiquée en marais, jamais cette espèce n'a été observée dans un tel biotope, malgré de centaines de marais et tourbières parcourus et inventoriés en Haute-Savoie.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: