Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Prêle des champs
Denis Jordan

Prêle des champs

Equisetum arvense - L.

Equisetaceae | Zones humides de plaine 

Plante vivace, printanière, assez grêle. Tiges de deux sortes : - tiges fertiles hautes de 10 à 20 cm, brunes ou jaunes, ne dépassant pas 50 cm de diamètre, munies de gaines de 8 à 12 dents, s'épanouissent en été et se dessèchent après la fructification, portent un épi allongé muni de sporanges brunâtres qui permettent la reproduction de la plante. - tiges stériles vertes, hautes de 5 à 30 cm apparaissent après les tiges fertiles, à rameaux verticillés (en cercle autour du rameau principal) et quatre angles aigus.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

Biologie

  • Floraison : de mars à mai

Ecologie

Milieux humides à mésophiles plus rarement secs: bois frais, prés humides, champs cultivés et vignes, berges des cours d'eau, alluvions torrentiels, bords de routes et de voies ferrées.

Etage de végétation

collinéen à subalpin, maximale 2060 m sur Passy

Répartition

Départementale

Espèce très fréquente sur l'ensemble du département.

Première observation départementale

Collectée dans les Voirons par Renter en 1848 (G).

Herbiers

Ann: 1, G: 18, Jay:2

Remarques

A Faverges, dans la cluse du lac d'Annecy, s'observe la variété serotinum qui se caractérise par la présence d'un épi sporangifère terminant l'axe principal des tiges chlorophylliennes, (2002, herbier Jordan).

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: