Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Renouée amphibie
Denis Jordan

Renouée amphibie

Polygonum amphibum - L.

Polygonaceae | Eaux libres 

Plante vivace, amphibie, glabre atteignant 3 m de long, à souche longuement traçante. Forme aquatique : Tige fistuleuse. Feuilles flottantes, lancéolées, à long pétiole. Inflorescence en épi cylindrique composée de fleurs roses. Forme terrestre : Tige de 30 à 60 cm non fistuleuse. Feuilles moins grande au pétiole court.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

Biologie

  • Floraison : de juin à septembre

Ecologie

Eaux calmes : étangs, mares, lacs (Nymphaeion) pour la forme aquatique, fossés, rives d'étangs, bordures de marais, champs humides pour la forme terrestre.

Etage de végétation

collinéen à montagnard, minimale 1190 m à Bernex et 1415 m dans le lac de Flaine.

Répartition

Départementale

Espèce assez fréquente sur une moitié ouest départementale dans les régions basses, sur les plateaux et au pied des chaînons jurassiens. Elle est rare ailleurs : Chablais : Montriond, lac (1899, Briquet, G, 1975 et 2009, Jordan), Bogève, le Noyer (1976, Jordan), Mieussy, lac d'Anthon (1948, Vauthier, G) toujours présente, Bernex, lac de Bénand (1990, Desfayes); Haut-Giffre lac de Flaine (1906, Briquet, G) et secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges, les Houches, étang près du pont de Pélissier (1983, Farille, Jordan).

Première observation départementale

Collectée dans le lac d'Annecy par Puget en 1855 (Ann).

Herbiers

Ann : 5, G : 20, Jay : 2

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: