Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Rostraria à crêtes
Denis Jordan

Rostraria à crêtes

Rostraria cristata - (L.) Tzvelev
Lophochloa cristata (L.) N. Hylander ou Koeleria phleoides Pers.

Poaceae | Milieux rudéralisés 

Plante annuelle, haute de 10 à 30 cm, en touffes, velue sur les feuilles et les gaines. Feuilles larges de 1 à 3 mm, planes un peu pubescentes. Inflorescence en panicule en forme d'épi dense, subcylindrique, longue de 3 à 6 cm formée d'épillets panachés de blanc et vert à 2 à 5 fleurs. Glumelles un peu velues, bidentées au sommet, arête non genouillée, insérée entre les deux dents.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

R M2

Biologie

  • Floraison : de avril à juin

Ecologie

Xérothermophile : milieux secs graveleux ou sablonneux, bords des routes, cours, ballast, décombres.

Etage de végétation

collinéen.

Répartition

Mondiale

Méditerranéenne devenue subcosmopolite

Départementale

Espèce citée ou récoltée sur deux points entre 1864, St André de Val de Fier (Chevalier, G) et 1923 à Thonon-les-Bains (Briquet, G.). Actuellement, depuis 1980, l'espèce est citée entre 15 et 20 points par Jordan, Farille, Bressoud et Magnouloux : dans le bassin lémanique, assez fréquente, bassin rhodanien à Rumilly et Seyssel ainsi que dans la vallée de l'Arve jusqu'à Cluses.

Première observation départementale

Collectée dans le val de Fier par Chevalier en 1864 (G)

Herbiers

G : 2, Jay : 1

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: