Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Sabine grêle
Denis Jordan

Sabine grêle

Arenaria leptoclados - (Reichb) Guss.
A. serpyllifolia subsp. leptoclados (Reichb) Nyman

Caryophyllaceae | Prairies et pelouses 

Plante vert jaunâtre de 5 à 15 cm de haut à tiges grêles. Feuilles ovales. Fleurs blanches aux pétales plus courts que les sépales longs 2 à 3 mm, Pédicelles fructifères. Capsule cylindrique à ovoïde non ventrue.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR M1

Biologie

  • Floraison : de mai à août

Ecologie

Xérothermophile, milieux ouverts sablonneux ou graveleux : pelouses sèches écorchées (Xérobromion), dalles calcaires (Alysso-Sedion), champs cultivés graveleux, vignes, gravières, vieux murs.

Etage de végétation

collinéen début montagnard jusqu'à 900m à Sallanches.

Répartition

Départementale

Espèce assez rare, mais sous-observée ou confondue avec A. serpyllifolia, sur la bordure nord et ouest du département : dans les bassins lémanique et rhodanien, la cluse du lac d'Annecy. L'espèce est rare sur les pentes inférieures des chainons jurassiens : Vuache à Chaumont, des Bauges à Alèves chef-lieu (2008, Jordan et le plateau des Bornes à Groisy (1994, Dabry). Cette térophyte se retrouve complètement excentrée en Bornes-Aravis à Sallanches, Bursier, 900m (2007, Jordan, herb).

Première observation départementale

Collectée à Pringy dans les blés par Puget en 1859 (G)

Herbiers

Ann :2, G : 10

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: