Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Saule marsault
Denis Jordan

Saule marsault

Salix caprea - L.

Salicaceae | Landes et forêts 

Arbuste atteignant 9 m de haut, à écorce recouverte de crevasses en losanges et aux jeunes rameaux pubescents. Feuilles elliptiques, longues de 3 à 10 cm à face supérieure vert olive, aux nervures réticulées en creux et face inférieure glauque, tomenteuse à nervures saillantes au bord ondulé. Capsules serrés tomenteuses.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

TC

Biologie

  • Floraison : de mars à mai

Ecologie

Bois humides (Fraxinion), coupes et clairières (Sambuco-Salicion), haies, bords des marais et des cours d'eau, gravières.

Etage de végétation

collinéen au subalpin, maximales 2270 m sur une moraine à Vallorcine et 2570 m sous le refuge du Couvercle à Chamonix.

Répartition

Départementale

Espèce très fréquente dans tout le département.

Première observation départementale

Collectée à Alby-sur-Chéran par Bouvier en 1851 (G).

Herbiers

Ann : 6, G : 40, Jay : 9

Remarques

Appartenant au groupe des saules buissonnants, en forme de boule, le saule marsault au contrainre a un port dressé et s'érige comme un véritable arbre. Il atteint fréquemment 8 à 10 m de hauteur et 40 à 60 cm de diamètre pour des individus généralement plantés près des habitations. Les plus grandes dimensions constatées sont : à Onnion, sur le plateau des Plaines-Joux, près des chalets de Bouttecul, 14 m de hauteur pour un tronc 1m14 de diamètre, à Habère-Lullin, près des chalets de Combasseron, 12 m de hauteur pour 1m17 de diamètre, à Thorens-les-Glières, sur le chemin pour la Balme, un tronc affiche 1m de diamètre.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: